Le saviez vous ? Arcway, BRH et CoS

Pour Arcway (Arcavia), Court of Star (Court des étoiles ?) et Black Rook Hold (Donjon des freux ?) aujourd’hui. Je ne doute pas que vous avez déjà visité ces donjons mais les connaissez vous bien ?

On peut rouler sur le contenu en prenant les pack trois par trois quand on est suréquipé. Cependant, avec les clés mythiques +, on se retrouve toujours face à défi en montant suffisamment haut en difficulté. On peut essayer de passer en force ou de se servir de sa tête. Et pour cela, il faut connaitre et comprendre les boss mais aussi les trash.

donjon76

Je vais partir du postulat que nous sommes en prêtre soigneur et que nous pouvons communiquer un peu avec notre tank et nos DPS. Je ferais des petites appartées si la situation est différente en sacré ou discipline.

Arcway

La meilleure façon d’y aller, c’est le portail Sanctum Order depuis Shal’aran.

Les deux premiers packs sont des limons qui se scindent et en d’autres plus petits qui se scindent aussi et qui laissent des AOE. Gaffe au cac. Un peu de dispel peut aider à vider votre barre de mana. Songez au dispel de masse.

Le trajet dans le donjon change à chaque instance à cause de portes fermées. On entre par le nord. On peut partir à droite et tourner dans le sens des aiguilles du montre, partir à gauche et tourner dans l’autre sens ou couper au milieu et bifurquer à gauche puis à droite. L’ordre des boss change donc à chaque fois et celui des trash.

Les banshes patrouillent et ne sont immunisées à toute forme de contrôle. Elles nukent tout le groupe toutes les cinq secondes et doivent être tuées rapidement. On peut aussi les esquiver, à vos risques et périls.

Avant Ivanyr, des élémentaires de mana de deux tailles. Les moyens se reconstruisent s’ils ne sont pas interrompus à 20% et les gros font un laser devant eu qui piquent très fort, à esquiver.

Ivanyr : Trois personnes sont liées et se repoussent, elles laissent un triangle d’aoe de dégâts entre elles. Il faut limiter la surface du kipique en formant une ligne. De temps en temps, les joueurs pulsent des dégâts sur 8 yards et doivent s’espacer, Des boules d’énergie partent parfois du pilier central. A évite. Le tank doit parfois kick le boss.

Avant Nal’tira, des petites araignées explosent quand elles meurent. Les cac peuvent en mourir. Des moyennes araignées descendent du plafond pour les venger et se fixent aux joueurs. Elles doivent être stun pour les libérer.

Nal’tira : Elle se TP pour cleave devant elle (Esquive). Elle fait pop des adds (Oubli/Fade/se rapprocher du tank). Elle pose des aoe qui dot et font baisser la hâte de 500%, esquive. Elle lie deux joueurs qui doivent rompre le lien en s’écartant de 30 yards.

Avant Corstilax les casters sont boostées par la bulle bleue qu’ils invoquent (comme une barrière disco). Virez les de là et prenez leur plae pour un boost vitesse.

Corstilax : Il laisse au sol des AOE de hâte. En passant dedans vous récupérez le boost 15% hâte pour quelques secondes. Très drôle en discipline. Laissez en pour vos caster mais prenez ce que vous pouvez. Il invoque une boule d’énergie dont il faut s’éloigner. Il explose en AOE et il faut se tenir à plus de 15 yards (surtout si on a le boost vitesse). Il emprisonne une personne dans un sarcophage de pierre dont il faut le libérer en cliquant dessus.
Le combat est pauvre en dégâts. C’est notre rôle de libérer nos alliés et de faire le plus de DPS possible.

Avant Xakal : beaucoup de démons. Interrompre les casters avant qu’ils n’ouvrent des portails noirs, purge les casters avant qu’ils ne se transforment en chiens démoniaques géants. Les démos et les DH peuvent contrôler les démons.

Xakal : Le petit frère de Zakun. Eviter son coup de marteau qui laisse une shockwave violette, soigner son énorme tremblement de terre qui blesse tout le monde, sortir des aoe d’où vont émerger des piliers.

Une fois les quatre boss tués, les trash disparaissent (?) et le final apparaît au centre. Il vaut mieux tuer la dernière banshee qui se balade près du boss si ce n’était déjà fait.

Vandros : Il faut être au moins deux pour le kick correctement, pensez à établir une rotation. Il laisse des mines bleues flottantes et un peu transparentes, s’en éloigner. Il va aussi invoquer deux Force Bombs qui vont générer chacune une vague de dégâts qui repoussent les joueurs. On peut diminuer les dégâts et le push back en sautant au dessus.
A 50%, il téléporte les joueurs au hasard dans le donjon et ils doivent revenir en courant à lui. Sur le chemin, il y a des mines bleues et des Elémentaires. On peut passer les élémentaires mais ça pique. Il est impératif de rester grouper et de demander une pause pour regrouper la vie du groupe si ça descend trop. Renew ou Plea en courant, Penance sur les élem en passant, FlashHeal ou ShadowMend si vous faites une pause.
En atteignant le boss, les élémentaires disparaissent et la phase un reprend. BloodLust et finissez le boss.

Mon avis : Donjon sympathique mais très long. Les trash sont plus dangereux que les boss et ils sont nombreux. Les wipes font perdre beaucoup de temps car le donjon est grand et le respawn à l’entré. Si il n’y a personne d’autre que vous pour rez, préférez votre survie à celle de deux dps. Vous perdrez moins de temps.
Sacré et discipline sont également plaisantes mais Discipline est très drôle sur Corstilax.

 Black Rook Hold

Beaucoup de morts vivants pendant la première partie, vous pouvez les CC et un DK peut les contrôler pour cinq minutes.

Avant Amalgam, les casters lancent des soins, des dots et un renforcement. Plus il y a de kick, mieux c’est. Prendre un trop gros pack de la part du tank peut mener à une énorme perte de temps et de mana si les casters ne sont pas interrompus.

Amalgam :  Presque rien à faire si ce n’est s’écarter de la faux. Si vous avez le débuff qui laisse des aoe, attention à ne pas polluer toute la salle. Aidez à DPS sur les fantomes. Plus il y en a qui atteignent le boss, plus son explosion fera mal. Pour l’explosion vous pouvez placer une barriere et utiliser Rapture->5 PWS pour absorber les dégâts.

Montée avec les araignées : elles posent des débuffs et des explosions de poison. Inutile de dispel trop tôt.

Avant Illysanna, encore des UD contrôlables. Les chaines peuvent interrompre un Archer pendant son barrage. Attention au pop des 6 nouveaux après les 6 de la grande salle. Tuez en priorité l’invocation, le caster et les Archer, les scouts, puis le défenseur.

Illysanna : les personnes ciblées par le dark rush doivent se regrouper pour éviter de polluer toute la salle avec une traînée de corruption. Le tank doit attraper les deux adds.

Avant SmashSpite, quelques démons et des……. kobolts ? Ne pas les laisser boire leur potion. Pendant la monté de l’escalier avec les chauve souris, s’accorder avec les tank pour placer une barrière et éliminer les démons ou élaguer les bestioles volantes.

SmashSpite : Il ne faut pas recevoir le débuff de la charge deux fois de suite. Etablissez une rotation à trois pour l’absorber. Quand une personne est visée par une chauve souris, elle doit se placer sur un bord de la salle près de la chauve souris pour ne pas polluer.

Avant Kur’talos les soldats sont des morts vivants. Ils sautent et retombent avec une aoe qui stun, restez vigilant, c’est bientôt fini.

Kur’talos et le démon : Ravencrest lui même est une blague, gardez la BL. Ne restez pas dans l’axe du laser. Quand le démon apparaît mais avant que Kur’talos ne vous boost, vous êtes légèrement fragile aux chaos bolts. C’est peut être une bonne idée de PWS tout le monde (et surtout vous en tissu) et de poser la barrière. Allez auprès du boss si vous avez le nuage d’insectes sur la tête. Ne trainez pas dans les AOE de sommeil. Courrez vite (avec la plume) pendant l’interphase. Songez à dispel vite si quelqu’un cours dans une aoe de sommeil pendant l’interphase.

Mon avis : Mis à part le dernier boss qui peut one shot sur un chaos bolt malheureux, c’est un chouette donjon. Je le conseille en discipline pour les boss 1 et 4 essentiellement mais 2 et 3 aussi puisqu’il y a peu de dégâts à soigner et l’opportunité de bien aider au DPS.

Court of Star

Pour ceux qui détestent les missions à Suramar et le risque de tout agresser, vous allez être servis.
Notez qu’il existe plein d’objets avec lesquels interagir suivant votre classe et vos professions qui peuvent faciliter l’expérience.

Avant Gerdo, vous devez désactiver 3 piliers et vous dégager un espace pour l’affronter. Je conseille le premier en entrant, traverser le pont, coller à droite, le second pilier. Traverser le second pont coller, à gauche, dégager l’espace et troisième pilier. Au niveau des trash, les vigie doivent être exécutées sur place, les fortification des gardes doivent être volées ou purgées, les centaures cleavent et doivent être interrompus par les tanks/cacs.

Gerdo : Ne trainez pas dans son aoe en cône devant et derrière lui, restez packés pour être tous dispel en une fois ou sautez trois fois sur place. Quand il va boire sa potion, si vous l’avez empoisonnée (rogue ou alchimiste) il sera plus faible sinon il sera plus fort.

Montez dans la maison derrière Gerdo, redescendez et nettoyer un peu.

Avant Taxilae, vous devez la débarasser de ses trois add. Ou bien en tuant des enforceurs (marqués sur la carte) ou bien en interagissant avec le décors. Il y a parfois mendiant qui vous remercie de le soigner en vous dénoncant. Parfois c’est une pile de débris que peut fouiller un ingé/mineur. Parfois c’est un tonneau de vin pour les alchi/moines. Ouvrez l’oeil.

Les diablotins font mal et doivent être stun. Les Enforceurs font mal et doivent être rapidement descendus.

Taxilae : Attention aux patrouilles. Elle pose un débuff de HP et de mouvement qui doit être dispel régulièrement avant qu’il ne stack trop haut. Elle fait aussi pop des flammes sous les joueurs qui génèrent des diablotins qui piquent. Ce combat est beaucoup plus facile si tout le monde reste groupé et ne bouge qu’au dernier moment sur les flammes. Ainsi vous pouvez dispel de masse et les diablotins sont regroupés pour mourir vite.

Minigame avant Melandrus : Parlez aux PNJ qui vous donnent des indices dans le style de « c’est une femme » « Elle porte une potion à la ceinture » « Elle est gantée ». Trouvez le démon par déduction (ou avec le true vision des Demon Hunter) et parlez lui. Dégommez l’espion.

Melandrus Ma bête noire. Rien que pour lui, je fais le donjon en sacré. Il fait des aoe (Slicing Maelstrom) qui piquent bien tout le monde toutes les 30s mais vous avez le temps de remonter. Par contre, il fait des charges sur des distances (Blade Surge) esquivables. Si on les mangent elles laissent un vilain dot. De toutes façons, elles laissent un clone qui réplique le Maelstrom de Melandrus et tapent en aoe. C’est donc une course avant que la salle ne se remplisse de clones et que les Maelstrom multiples soient insoignables.
Une technique pour garder la salle propre au début consiste à se tenir à 15 yards d’un clone et à courir à son emplacement quand on est visé par Blade Surge ce qui empile les clones.

Mon avis Sans parler du fait que Melandrus est overtuned, je n’aime pas beaucoup ce donjon qui est assez long pour seulement trois boss et qui peut facilement virer à l’aggro de toute l’instance. Les diablotins et les enforceurs sont aussi des plaies qui font des dégâts très conséquents sur tout le groupe tels les scorpions de Neltharion.

 

Conclusion

Trois donjons pour cette fois. D’autres la prochaine. Si j’ai oublié des détails importants, si vous connaissez d’autres astuces, faites m’n part.

Follow me

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *