Il est dangereux de faire des claquettes sur les sables mouvants

Un des soucis de coucher par écrit des informations sur un jeu vidéo PC c’est qu’elles peuvent rapidement devenir datées voire fausses.

JonesMarionMuttQuicksand

Mieux vaut jouer shaman que de regarder Indiana Jones IV

Actuellement, nous travaillons sur les données du PTR draenor 7.0 et celles fournies par les bétas testeurs dont je ne fais pas partie.

Il faut prendre toutes ces informations avec des pincettes. Il y a encore un update tous les trois jours. Même si les changements portent désormais uniquement sur les valeurs des talents et qu’il n’y a plus de gros changement de mécanisme, certains nerfs détruisent un combo performant et font émerger un autre style de jeu.
Dans quelques jours, le patch Draenor 7.0 passera en live et stabilisera certains points. Nous pourrons nous faire une bien meilleure idée du gameplay que nous adopterons en septembre. Toutefois quatre différences très importantes existent entre Draenor 7.0 et le niveau 110 à Legion :

Énormément de stat secondaires. Je dois avoir 55% de maîtrise à Draenor qui amplifiait mes boucliers. La même maîtrise amplifiera mes soins par atonement. Outre que ce n’est pas la stat secondaire la plus utile dans notre nouveau gameplay, c’est aussi beaucoup beaucoup plus que ce que je peux espérer en arrivant au niveau 110. Au commencement d’une extension, les stats secondaires sont plutôt dans les rivages de 10%/20%

Des trinkets et un T18 qui faussent la donne. En particulier le Philactère Demoniaque qui réduit les coûts en mana et le 4p T18 qui ajoute à Penance contre les adversaires un tick soignant mes alliés.

L’absence d’arme Artefact. Les disciplines doivent se passer de LightWrath mais d’autres classes sont aussi bancales sans le talent de base de leur Artefact.

Les spés sont taillées pour le niveau 110. Au niveau 100, celà peut donner des effets inattendus. Comme trop de puissance ou pas assez. Je sais que certains tanks étaient franchement intenables il y a une semaine sur le ptr 7.0

Ajoutons à ça qu’il reste un mois avant la sortie de Legion et que les ajustements vont pleuvoir. Et même après, Blizzard s’est donné un mois avant la sortie des raids pour repasser tous les plis.

Tout ça pour dire que : Méfions nous !

  • Méfions nous de ce que l’on sait être vrai et qui a peut être été changé discrètement quand on regardait ailleurs.
  • Méfions nous de ce que j’écris ici, qui a peut être changé et que j’ai omis de modifier.
  • Méfions nous de nos premières impressions sur telles spés trop forte, trop faible, inutile, désespérante et qui mérite peut être juste qu’on la regarde sous un autre jour que le soleil déclinant d’outre terre.

Rien n’est gravé dans le marbre inaltérable, en ce moment, on serait plus sur le registre du gribouillis au fer rouge dans le chocolat.

Follow me

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *