Discipline II : les cooldowns

Toutes les spés disposent de sorts à long temps de rechargement très puissant. Ces sorts ne font pas partie de la rotation régulière et doivent être utilisés au bon moment pour en tirer le meilleur parti. C’est ce qui distingue le bon soigneur du grouillot qui pourrait aussi bien jouer paladin.

montre-gousset

On considère généralement qu’au dessus d’une minute ou deux de CD, on a affaire à un long cooldown. Le prêtre discipline dispose de plusieurs de ces petites merveilles, au naturel ou dans l’arbre de talent.

Pain Suppression est certainement le plus iconique. Le temps de rechargement a sérieusement augmenté pour légion. C’est un excellent CD externe pour sauver un tank. En raid bien géré, vous attendrez probablement qu’on vous le demande mais en donjon pick up ou raid clownesque, vous êtes le meilleur juge.
Comme toujours avec le disco, nous travaillons sur l’anticipation plus que la réaction. Il ne sert à rien de le lancer quand le tank est à 10% HP. Ce n’est pas un gros soin qui va le remonter, c’est une réduction de dégâts.
Quand vous savez que le tank va prendre cher (une chouette a pull toute la salle ou bien les tanks n’ont plus de mitigation pour la prochaine grosse tarte) Pain Supp est la pour amortir le choc et vous donne un peu de temps pour préparer le rebond.

Notez qu’on peut réduire le CD grâce à P sur l’Artefact. Ce talent est attrapable avec dix points sur le sphérier mais il nous oblige à partir dans la mauvaise direction. Dans les faits, on ne devrait y avoir accès qu’au 25ème point. Mais on reparlera du sphérier dans un autre article.

Barrière autre sort bien connu du disco, autre galère d’anticipation. Cette fois ci, c’est la réduction (25% au lieu de 40%) qui a été nerfée lors du passage à Legion. C’est un CD de raid qui s’utilise quand les joueurs peuvent se permettre de se packer (se serrer les uns aux autres) avant un gros burst de dégâts. Ce n’est pas toujours le cas et bien souvent, les joueurs doivent au contraire être espacés les uns des autres. En général, on peut au moins couvrir le tank et les classes mélées.
Elle a l’avantage d’être assez visuelle et en général, les joueurs qui en ont la possibilité et deux grammes de cervelle vont s’y abriter si ça n’entrave pas trop leur dps.
Elle peut être renforcée par un objet légendaire (article à venir) Nero et le (dernier) dragon de l’Artefact devoted.

Rapture est une nouveauté. Il nous permet pendant 8 secondes de lancer PWS sans déclencher le délai de rechargement. Ça peut sembler une bonne idée aux nostalgiques du Bubble Spam mais en fait c’est assez médiocre. Le temps de lancer deux PWS, une radiance serait déjà finie et couvrirait trois alliés. L’avantage serait que PWS peut s’incanter en mouvement et shield deux fois plus. Un rapport 4/3 pour 3/2.5 temps de cast, mouais  Maigre consolation à mon avis. Je ne dis pas que ce sort sent les pieds de troll mais il est fortement situationnel.

PI est un talent de rang cinq. Vous n’êtes pas obligé de le prendre car il ajoute un peu de complication quand les autres talents de même niveau sont des passifs mais il correspond bien à notre gameplay. De plus, il fait partie intégrante de la spé discipline depuis LichKing et nous y sommes habitués. 20% de hâte en plus pendant 20 secondes. Et à Legion, nous adorons la hâte.
Ce sort se traduit donc par un gain de puissance sur demande toutes les deux minutes. Que demander de plus pour des joueurs qui connaissent le combat sur le bout des doigts et savent quand ça va piquer et quand ils vont devoir déchaîner leurs foudres ? Attention à ne pas le lancer en même temps que la Bloodlust ou l’Héroïsme, les deux ne se cumulant pas.

MindBender est un talent de rang 4. Il modifie notre ShadowFiend pour ramener son CD de 3 à 1 minute et pour nous rendre du mana. Il est en concurrence avec un passif de type extase un peu moisi et Po qui n’est pas mauvais en soi mais rajoute un sort à court CD alors que nous manquons déjà de temps pour caster tous les autres. J’y reviendrai quand on parlera des talents.
Mindbender a le double avantage de faire des dégâts qui soignent par l’Atonement et de profite de la hâte. Idéal conjugué avec la PI, plus de coups, plus de dégâts, plus de soins, plus de mana.

Lw est le premier talent donné par notre arme légendaire. Je suis un peu incertain de la façon dont il fonctionne mais il nous procure un burst de dégâts toutes les 90s amplifié par le nombre d’alliés bénéficiant de l’Atonement. Parfait pour répondre à un gros burst de dégâts que l’on aura anticipé en plaçant suffisamment d’Atonement. 

fine

Quand l’Infusion s’aligne avec Mindbender

Les cooldowns utilitaires

En fait la liste va être courte car le ménage a été fait par Blizzard.

Le est parfait pour sortir un guerrier qui se serait endormi dans une aoe de feu ou aider un tank à kiter ou accélérer le déplacement d’un allié ralenti. Les possibilités sont nombreuse. Le glyphe qui nous permettait de nous transporter vers un allié a malheureusement disparu. Il nous reste nos pieds pour courir et ……

AF est toujours là pour nous booster nous ou nos alliés. C’est un talent de rang deux. Son utilisation est un peu délicate au début, il faut la placer au sol. Mais une fois qu’on a pris le pli, c’est très utile dans de multiples occasion. Pour courir de l’hôtel des ventes à la boite au lettre, pour tagger le plus de mob possible pendant les quêtes journalières, pour rattraper un tank qui a pull le prochain pack pendant que vous régénériez votre mana. Quand on l’a essayé, on ne peut plus s’en passer. Trois charge, 15 secondes de recharge par plume.

Md permet de virer 5 débuffs magiques. Il faut placer l’aoe comme on placerait une barrière. C’est excessivement cher en mana mais ça fait le café quand il s’agit de clean rapidement. Les débuffs magiques sont un peu passés de mode à Draenor, on verra ce qu’il en est à Légion. Souvent, prendre le temps de dispell une cible évite d’avoir à la soigner.

 

Et avec ça nous avons fait le tour des cooldowns du prêtre discipline. Le même article pour les prêtres sacrés est dans les fourneaux mais la pâte est épaisse et la cuissons lente.

Follow me

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *