Discipline : Bases et gameplay

L’absorption de dégâts qui était l’apanage des Disco depuis LichKing a atteint son apogée à Draenor et soulevé suffisamment de problèmes pour que Blizzard décide de l’éventrer.
Le prêtre discipline change complètement de gameplay et s’oriente vers du soin à travers les dégâts comme ce fut timidement le cas à Cataclysme (contre Halfus uniquement dans les faits) ou comme ce fut tenté avec le moine à Myst of Pandaria. En gros, on marque des alliés, on fait du dégâts sur les adversaires et ça soigne les alliés.

Le disco est qualifié de classe soutien, voire hybride même si ce que ça signifie vraiment reste à définir. Il n’y a plus (ou presque) de soin direct.

Avertissement

Traduction

Atonement : C’est le buff que l’on va poser sur un ou plusieurs alliés. Il dure 15 secondes. Seuls 40% des dégâts sont convertis en soins. Un Smite à 1000 de dégâts soignera chaque cible de 400 HP. Il n’y a a pas de partage. Tous les alliés touchés par atonement reçoivent l’intégralité des soins. Donc avec trois personnes sous atonement, un smite a 1000 soignera chacune 400 HP pour un total de 1200.
Si on augmente nos dégâts (intel, crit etc), on augmente nos soins. Mais il y a une sécurité pour les rencontres comme Halfus où le boss prend 10 fois plus de dégâts donc on soigne 10 fois plus. On reviendra plus tard sur cette subtilité.

Quelles sont les façons d’appliquer Atonement ?

Plea : Un soin faible instant. Son coût est indexé sur le nombre d’allié avec le buff atonement. On ne peut pas trop le spammer.

Power Word: Shield : Notre bon vieux bouclier. Il ne pose plus d’âme affaiblie mais il a CD de six secondes. Il reste bien puissant sur le tank ou une victime de défaillance cérébrale quand il s’agit de sortir des flammes. Le temps de rechargement est affecté par la hâte.

ShawdowMend : Un gros soin monocible qui pose aussi un petit Dot sur la cible. Si la cible prend des dégâts d’une autre source, le Dot est remboursé. Très pratique et notre seul véritable soin direct.

Power Word: Radiance : Un petit soin sur une personne et ses deux voisins. A priori, le choix des voisins est intelligent et favorise ceux qui ne sont pas déjà affecté par atonement.

Quels sont les sorts de dégât qui soignent par l’atonement ?

Tous les sorts de dégât. Je ne vais pas m’attarder dans cet article liminaire sur les talents mais les sorts principaux sont :

Penance : Qui est de retour mais ne peut cibler (sans talent) que les adversaires

Smite : Qui est notre filer de base mais coûte (à ce jour) un peu de mana

Shadow Word: Pain (ou Purge the Wicked avec le talent) : Un bon vieux Dot des familles

LightWrath : Un sort que l’on n’obtient qu’avec notre Artefact de classe (très tôt à Legion). Long cooldown et grosse puissance

ShadowFiend (ou Mindbender) : Notre familier qui a un CD très réduit (45s) et peut même rendre du mana.

Il faut jongler entre l’application d’atonement et le soin au travers des dégâts. Ça demande une bonne connaissance du combat et un peu de sang froid. La spé discipline n’est pas très à l’aise sur le burst s’il arrive par surprise. On essayera plus de travailler sur l’anticipation et le maintient à flot constant. On peut considérer le dot (PTW ou PWS) comme un HoT permanent sur les cibles d’atonement. Avec Penance qui renforce le flux de soin toutes les neuf secondes.

Je ne parle pas de tous les CD utilitaires ou survie ici. Ils sont nombreux mais je vais juste me concentrer sur les bases.

Gameplay

On ne peut pas passer son temps à se moquer des DPS qui crèvent dans les AOE. Il faut parfois se résoudre à les soigner pour avancer un peu.

En donjon : On maintient PW:S sur le tank (et donc atonement). Penance autant que possible, PWS ou PtW sur au moins une cible. On spam ShadowMend sur le tank (ou un slacker) en cas de gros dégâts. En cas d’AOE, si on a besoin d’appliquer plusieurs Atonement, Radiance couvre trois personnes et il ne reste plus qu’un allié pour lequel on utilise Plea. Smite sert de filer (ou ShadowMend quand les dégâts sont trop gros sur le tank).
A noter que le mana n’est pas un souci puisqu’on peut faire une pause tous les deux packs. De même ShadowMend ne laisse pas de Dot si on est hors combat.

En raid : (Je n’ai testé qu’un raid Draenor sur le PTR et c’était n’importe quoi). On ne peut plus se permettre de spam ShadowMend (qui est trop manavore) mais le nombre de cible potentiel pour Atonement augmente. Ce serait du gâchis de placer en disco en soin de tank en raid.
On maintient toujours un Atonement au travers d’un PW:S sur le tank qui mange. Un PtW sur le boss en permanence. On essaye d’anticiper le prochain pic de dégât sur le raid en appliquant à l’avance Atonement avec notre seul outil pour ça PowerWord Radiance. Plea est trop cher dès qu’il y a plus de six Atonements. PwS a un CD et ShadowMend est trop lent/cher. Quand survient le pic de dégat, on pose la barrière et on balance tout notre arsenal ShadowFiend, Penance, MindBender et du smite. Ou une fraction seulement si on a affaire à plusieurs flash de dégâts plutôt qu’un gros burst.

D’où l’intérêt de bien connaitre le combat.

Le gameplay dépend aussi de vos partenaires soigneurs, des pingouins que vous avez à sauver, des lubies du tank, de votre équipement et de tant d’autres choses qui vous inciteront à vous arracher les cheveux.

Template pour débuter et Stats à privilégier

La Maîtrise ne me plait pas et je pense qu’elle ne vaut ni moins ni mieux que la Versatilité. Mes calculs donnent la Hâte très au dessus du lot (à égalité avec l’intel). Le Critique reste une valeur sure. Je préconise donc Int>Hate>>Crit>Maitrise=Versa dans un premier temps. A prendre avec des pincettes.

Pour les talents, je conseille ceux ci pour débuter riches en passifs. Ensuite, avec un peu plus d’assurance, ceux ci incluent un sort debuff à placer avant Penance, un CD de puissance et une modification de SWP.

Follow me

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *