Compression des stats secondaires

Vous en avez probablement entendu parler, Blizzard procède à des changements concernant les stats secondaires pour toutes les classes sur le PTR du patch 7.1.5 prévu pour janvier. Pourquoi ? Comment ? Quel impact pour les spés discipline et sacrée ?

Compression-César

Pourquoi nerfer les stats secondaires ?

Les stats primaires influencent directement sur la puissance de soin/dps. Plus on en a plus on tape/soigne fort. Les stats secondaires donnent un peu de puissance mais ont aussi un gros impact sur le gameplay. Plus on a de hâte, plus on peut lancer de sorts dans un temps précis. (Dans le cas du prêtre discipline, plus on peut empiler d’atonement + des dégâts avant que le premier atonement ne s’achève) Plus on a de crit, plus on a de chances de proc les talents à crit (Comme les mages feux ou Blessing of T’uure en Sacré). Plus on a de maitrise, plus la mécanique de la spé est amplifiée.
E, général, cette effet multiplicatif des stats secondaires est distillé au compte goute tout au long de l’extension, c’est pour ça que Mage feu est bien souvent une classe de fin d’extension quand on a enfin assez de crit pour proc régulièrement. Mais Blizzard en voulant rendre toutes les spés viables dès le lancement de Legion a été légèrement trop généreux. Sans compter que si on part d’un ilevel de 800 en arrivant 110 pour frôler les 900 à la fin du palier EN-ToV, le gain est énorme. Il ne reste plus grande amélioration mécanique pour le reste de l’extension.

La seconde raison est la dévaluation de l’Ilvel. Les stats secondaires ayant beaucoup d’importance, il n’est pas rare de préférer un objet 855 bien itémisé à une brique 880 portant les deux stats qu’on aime le moins. C’est le problème des caches mythiques 10 qui partent tout de suite au dez ou des colliers Pridaz que personne ne portent.
L’ilevel est à la fois l’outil de mesure et la récompense de WoW. Quand on compare deux joueurs, le premier réflexe est de regarder les ilevel avant de s’attarder sur les détails comme les hauts faits ou la progression. Même blizzard fait ça quand il prétend qu’il faut 810 pour faire du donjon héroïque et 820 pour du lfr.
Et quand on tue un boss difficile, on espère avoir un joli loot a fort ilevel. Avec plus d’endu, plus d’intel et si possible plus de bonnes stats secondaires. Mais pas toujours.

Si les joueurs préfèrent un collier hâte/crit 860 à un pridaz 915, ils perdent la confiance dans cette monnaie qu’est l’ilevl. Ils la dévaluent. Pas bon du tout pour Blizzard.

Comment corriger cela ?

Avec ces deux problèmes en tête, Blizzard a pour idée de baisser l’importance des stats secondaires en nous en offrant moins. S’il fallait 350 points de crit pour donner 1% de crit, il en faudra désormais 400. La puissance mécanique reste mais elle est inaccessible à ce palier, on ne peut plus monter à 80% de maîtrise ou 50% de crit.

Bien sur, cela va se traduire par une baisse de puissance totale. L’importance des stats secondaires n’est pas changée, elles sont juste plus difficiles à obtenir. Vous imaginez d’ici le tollé général quand au reveil du patch 7.1.5 tout le monde se réveillera plus faible que la veille, incapable de tuer les boss qui se faisaient poutrer depuis deux semaines.

Pour compenser, Blizzard va très probablement augmenter le ratio de nos sorts avec la stat principale. Stat qui est directement liée à l’ilevel (sauf sur les bagues/colliers) D’une pierre deux coups, notre puissance finale ne change pas et nous voulons plus d’ilevel.

Il restera encore quelques soucis et plus particulièrement pour les classes à cap. Comme nos amis égarés les prêtres ombres qui visaient les 9000 et quelques points de hâte avant de se tourner vers le crit et la maitrise. Si rien n’est fait pour eux, ils devront encore plus sacrifier l’ilevel sur l’autel de la hâte pour atteindre le même seuil. Il en va de même pour les mages et quelques autres spés. Blizzard s’applique donc à modifier les mécaniques de spé pour compenser ce nerf général.

Et puis se pose encore le problème des bagues et des colliers qui ne portent plus de stat principale depuis Légion (et je n’ai aucune idée sur la raison qui a poussé Blizzard dans cette galère auto infligée). Elles deviendront probablement une source énorme de stats secondaires ce qui va à l’encontre des modifications actuelles.

Le PTR est loin d’être achevé et même en comptant la période des fêtes, il reste à un mois à Blizzard pour corriger leur tir.

Quel effet sur les spés discipline et sacrée ?

A priori, pas grand chose. On va se sentir plus lent, en discipline et remarquer qu’on crit. A part ça, peut être une petite faiblesse de soin si Blizzard n’opère pas une compensation sur la puissance de sort.
A ce jour, le PTR contient peu de modifications directes pour prêtres soigneurs. Benediction passe de 50% à 40% et la portée de Prayer of Healing devrait être sensiblement augmentée. On surveillera ça dans le mois à venir.

En attendant, on peut anticiper la compression des stats. En particulier, les pièces avec un bon ilevel mais une mauvaise itémisation pourraient se révéler beaucoup plus attrayantes au prochain patch. Rien n’empêche de les conserver en banque quelques semaines et de ne garder que le meilleur une fois la poussière des changements retombée.

Follow me

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *