Bienvenue dans un monde post APo

Merveilleux titre pour vous vendre la fin du farm de l’Artefact Power. Enfin, si vous y tenez ou que j’arrive à vous convaincre de la fin de cette mécanique de jeu. Jusqu’au patch 7.3 pré Argus ?

Alors que nous approchons des deux derniers paliers d’Artifact Knowledge, l’obtention du trait Conco est une simple formalité si vous ne l’avez pas déjà. Je sais qu’avec une activité limité, j’ai réussi à valider ce trait en Sacré et Discipline.
C’est la beauté du système d’AP de Blizzard, le coût de chaque nouveau trait est exponentiel et retient les farmeurs fous. D’un autre côté, l’accroissement exponentiel de l’Artefact Knowledge pousse les dilettantes. On ne peut pas accumuler trop de retard ni trop d’avance.

Mais deux points d’inflexions approchent qui changent notre rapport à l’AP et probablement notre envie ou besoin de le farmer.

Intérêt très limité de mettre des point dans Concordance

Comme vous pouvez le lire dans le tooltip, le bonus procure 4000 d’intel pendant une courte période de temps. Comparé à nos 5000 actuels, c’est environ 8% mais comme l’uptime du buff est estimé à 30% du temps en combat, on peut arrondir ça à 2.5% d’intel en plus en moyenne. Ce n’est pas négligeable mais pas de quoi déboucher le champagne non plus.

Ça c’est pour le premier point. Chaque point après procure 300 d’intel en plus. Donc 0.2% d’intel. On nage dans le pas beaucoup.
Pour vous donner un ordre de grandeur, trois points LegionFall font moins qu’une rune.

Bien sur, tous les buffs sont bons à prendre et on ne devrait pas s’en priver mais toute chose à un coût. Sommes nous prêt à le payer ?

Artefact Knowledge capé à 40

On l’a vu, chaque point coûte 30% de plus que le précédent. Tant que l’artefact knoledge augmente tous les cinq jours de 30% l’AP que l’on récolte, cet inflation est peu visible. Mais dans une dizaine de jour, nous serons au maximum de gain possible. En ayant un temps de jeu constant , cela signifie que chaque point prendra 30% de plus à obtenir que le précédent.

Certains joueurs on calculé qu’il faudrait 170 ans pour le 50eme points concordance. Bien sur, si vous farmez vraiment beaucoup, ça ne prendrait qu’une petite centaine d’année.

Courir dans la mélasse

On peut se dire que se décarcasser pour farmer c’est prendre de l’avance par rapport à ceux qui se la coulent douce. Mais la réalité est différente. On peut effectivement avoir trois ou quatre points d’avance en farmant beaucoup mais il est impossible de se détacher loin des autres. De plus, il suffit de relâcher le farm une semaine ou deux pour perdre drastiquement l’avance.
Une pièce d’équipement qui titanforge +10 a plus d’impact sur vos performance.

Mon conseil personnel

Vous en faites ce que vous voulez. Montez vos trois spés au point de Concordance LegionFall puis laissez tomber l’AP. Vous en recevrez dans vos activités diverses et vous verserez tout dans votre spé préférée.

Que faire au quotidien si l’on ne farm plus l’AP ?

Blizzard avait conceptualisé l’AP et les points d’Artefact dans le double but de nous donner un progression personnelle (Hors équipement) après le niveau 110 et de nous garder en jeu à faire les daily quest (appelées World Quest à Legion). Le développement personnel devenant insignifiant et très laborieux, que deviennent ces quêtes ?

World Quest

Les premières touchées par cette évolution. Si la réputation de faction (possibilité de monture) et la possibilité d’avoir un légendaire dans la boite d’émissaire subsistent, le besoin de faire les quête d’AP au quotidien disparaît.
Il est probablement plus rentable de faire les 3 émissaires d’un coup tous les trois jours ce qui permet de choisir les quêtes qui recoupent deux factions (4 régions et KirinTor ou Warden), les quêtes utiles (métier ou bacon) ou très faciles.
Attendre les invasions est aussi une bonne option.

Raids actuels ou précédents

Je connais pas mal de monde qui se cogne Nighthold, Trial of Valor et Emerald Nightmare en normal et héroïque (voire mythique et LFR) chaque semaine dans le but de récolter un maximum d’AP chaque semaine. Et c’est vrai que c’est très rentable. C’est aussi supposément la meilleure façon d’obtenir des légendaires.
Personnellement, je trouvais ça très ennuyeux. Je culpabilisais parce que je préférais jouer à factorio ou faire un donjon plutôt qu’un clean de contenu suranné. Et bien maintenant je suis libéré de ce fardeau et je ne m’en porterai que mieux.
Pour les légendaires, je serais patient.

Donjon mythique +

Depuis le patch 7.2, les donjons étaient une assez mauvaise source d’AP. Seule la cache mythique hebdomadaire échelonnée sur le meilleur donjon réalisé avait un gros impact. Avec la  nouvelle modification des clés M+ la carotte au bout du donjon est encore plus rachitique. On fera les M+ parce qu’on a envie de le faire et pas parce qu’on le doit.

Au final, plein d’activité de un peu laborieuses de WoW perdent de leur interet maintenant que la course à l’AP est en pause. Parallèlement, les ressources de domaine de classe ou les ressources du Déclin de la Légion deviennent très secondaires. Seules les netheshards avec leur promesse improbable de loot un légendaire à la loterie conservent un impact.

L’équipement reste la seule source de développement de notre personnage. Comme c’était le cas dans les extension précédentes. La boucle est bouclée.

Follow me

2 réflexions au sujet de « Bienvenue dans un monde post APo »

    1. Neferneith Auteur de l’article

      Pure spéculation de ma part mais je pense qu’au patch 7.3 avant Argus, Blizzard va de nouveau supprimer le point paragon (comme ils ont supprimé Forbiden Flame) et ouvrir une nouvelle série de 5 ou 6 traits d’artefact suivis d’un nouveau trait paragon.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *