Artefact : Equilibrer deux spécialisations

Se spécialiser, c’est bien. Se diversifier, bien aussi. Être flexible, c’est mieux. Comment se consacrer à deux spés sans émousser son tranchant.

balance

 

Sacré, Discipline ou Shadok, la prêtrise peut prendre plusieurs formes. Sans aller jusqu’à les maîtriser toutes, il peut être bon de savoir de quoi chacune retourne, d’avoir les bons sorts dans ses barres et de récupérer l’arme prodigieuse.

Les trois artefacts

Si je ne dis pas de sornettes, la quête pour le premier artefact est donnée dans Dalaran au niveau 100. Celle pour le second au niveau 102 et la dernière au niveau 108. A moins de se précipiter dans les quêtes de pexing pour être 110 le plus tôt possible, il n’y a pas de raison de ne pas posséder les trois rapidement.

Certains voudront pexer en Ombre pour plus de dégâts. Certains choisiront Sacré ou Discipline pour une meilleure survie et moins de downtime entre les combats. Tout semble viable à Legion.

En faisant les quêtes et en détroussant sans vergogne les cadavres qui vous nous sèmerons sur notre passage, nous récupérerons des petits objets à AP. En les cassant, nous infuseront l’artefact que nous portons de leur puissance. Il est bien important de passer dans la spé de notre choix avant de casser ces items.

  • L’arme prodigieuse est liée à la spé.
  • On peut accumuler les objets à AP dans nos sacs et les casser en bloc.
  • On peut pexer dans une spé mais préférer investir dans un autre artefact.

Il est bon de noter qu’en débloquant les quêtes de Suramar, le flot d’AP va s’accroitre significativement. On peut espérer entre 10 et 12 points dans un artefact en arrivant niveau 110.

Accroissement des coûts et des gains d’AP

On l’a vu dans les articles précédents, chaque point dans un artefact coûte plus cher en AP que le précédent. De façon un peu similaire, par les recherche de Hall de Classe, nous allons gagner plus d’AP chaque semaine. Ceci a un effet bénéfique pour l’artefact secondaire. Les miettes d’AP qu’il pourrait récupérer sont négligeables pour l’artefact primaire mais procurer beaucoup de traits pour le secondaire. J’en avais déjà parlé dans l’article sur le choix entre Disci et Sacré.

Ce merveilleux tableau est beaucoup plus explicite :

Main spec : spé principale     Off spec : spé secondaire

Au gauche, le nombre de trait que vous pouvez obtenir en vous concentrant sur une seule arme prodigieuse. A droite, un équilibrage entre spé principale et un peu derrière spé secondaire.

Comme vous pouvez le voir, le retard pris par l’arme principale par rapport à un joueur se consacrant juste à une spé est minime. Et ça permet d’avoir une arme secondaire qui sans être excellente est tout de même honorable.

On constate par ailleurs que si les premiers points sont rapide, les derniers prennent 27 semaines (7 mois). C’est un marathon, pas une course.

Comment répartir ses points entre Sacré et Discipline ?

Ou l’une de ces deux spés en principale et Shadok en secondaire.

Dans les articles sur les artefacts Sacré et Discipline, nous avons découvert certains paliers auxquels nous pouvons faire des pause pour nous occuper de la seconde arme.

Main spé discipline :

  • 17 Sins of the Many
  • 21 Power of the Dark Side ou 24 Barrier for the Devoted
  • 29 Optimum raid
  • 34 Complet

Main spé sacrée :

  • 19 Power of the Naaru
  • 26 Light of T’uure (Possibilité de rajouter un point dans Blessing of T’uure)
  • 29 Optimum raid
  • 34 Complet

Main spé shadok :

Demandez au professeur shadok

Ready to raid

Nous avons quatre semaines avant les raid pour rigoler avec les artefacts. Mais il serait prudent de savoir avec quelle spé vous voulez raider et de préparer d’atteindre le premier palier avec celle ci. Puis de monter la seconde spé à son premier palier en cas d’indétermination entre les deux.

Par la suite, garder un palier d’avance sur la Main spé est raisonnable.

Différence de puissance entre les spés

Il est certain que l’artefact va jouer dans la différence de puissance entre votre spré principale et la secondaire. Mais d’autres facteurs entre en jeu comme les stats secondaires (Maitrise en sacré, Hate en discipline), les trinkets qui seront différents, les objets légendaires à disposition et tout simplement l’affinité et la capacité à jouer cette spé au mieux.

Monter une troisième arme prodigieuse

De la même façon, on pourrait maintenir un écart de 6-10 points entre la secondaire et la tertiaire. Personnellement, je pense que jouer correctement deux spés est déjà une lourde tâche, je ne vais pas me risquer dans une troisième.

Changer de main spé

Si au cours de l’extension, vous décidez de changer de spé principale pour des raisons qui seront sans aucun doute légitime, il vous suffit de ne plus toucher à la (nouvelle) off spec le temps que la (nouvelle) spé principale reprenne une palier d’avance. Pendant cette période, vous serez un poil moins puissant que si vous étiez directement parti sur cette voie, mais rien de dramatique.

 

 

Ceci conclu notre série sur les armes prodigieuses. Prochain article sur l’addon Vuhdo raid frame.

Follow me

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *